La cigarette électronique est apparue sur le marché dans les années 2000 et constitue désormais une nouvelle alternative à la cigarette électronique.

Elle permet au fumeur de profiter d’une vapeur aux arômes variables avec beaucoup moins de toxicité et de danger sur le corps, en effet la nicotine habituellement contenue dans la cigarette classique exerce un effet psychotrope et d’accoutumance sur le cerveau.

Pour fonctionner, la cigarette électronique a besoin d’électricité mais également de e-liquide, ce liquide contenu dans une fiole constitue l’essence indispensable au fonctionnement de l’appareil électronique, puisque ce dernier a une température de 60 degrés s’évaporera sous forme de vapeur aromatisée.

Il se compose essentiellement de :

  • Différents arômes aux saveurs variables.
  • une teneur variable en nicotine.
  • du propylène glycol.
  • de la glycérine végétale.

Si vous désirez en savoir davantage sur les e-liquides ainsi que la variété d’arômes il vous suffit de vous rendre sur le lien suivant : http://www.electro-cigarette.com.

Conservation du e-liquide

Le e-liquide contenu dans les cartouches répond à des normes de conservation particulières qu’il est impératif de prendre en considération afin de profiter d’une vapeur de qualité.

Pour cela vous devez prendre en considération la date limite d’utilisation ou DLUO affichée sur la fiole, il est impératif de consommer votre produit avant cette date car les composants risquent de se détériorer avec le temps

Les cartouches doivent être conservées dans un endroit sec et propre et à l’abri de la lumière qui risque d’altérer la composition du produit.

Une coloration jaunâtre des cartouches est un signe d’oxydation il vous est déconseillé d’utiliser vos cartouches dans cet état.

Une conservation dans endroit haut et hors de la portée des enfants est impérative et ce en raison de la toxicité du produit pour les enfants.